Il n’y a qu’à le tester pour le prouver. Ouvrez une application, swipez à droite, swipez à gauche, scrollez un bon coup pour voir ? Oui, le motion design est partout, on le voit tout autour de nous. Dans nos grandes surfaces, dans les allées d’un salon professionnel, au détour d’un magasin, avant de lancer sa vidéo Youtube ou encore entre deux stories ! 

Mais comment le reconnaître ? Notion abstraite, on le connaît sans avoir forcément fait sa connaissance. Le motion design est la grande tendance de ces dernières années au niveau design graphique.

Et pour cause ! Les images ne se suffisent plus à elles-mêmes. Dans ce monde où tout va trop vite, les gens n’ont plus le temps de se poser la question sur des images fixes. Telles des idées folles, les informations doivent s’envoler pour arriver directement à la cible. Alors il faut du mouvement, des flottements, de l’aération dans les visuels. 

Nouveau chouchou du “content marketing” ou contenus marketing et du “brand marketing” ou marketing de marque, dans cet article nous verrons ce qu’est aujourd’hui un motion design et quelle est son importance pour les marques.

Motion design, qui es-tu ?

Partie intégrante de la grande famille de l’audiovisuel, le motion design est une des plus grandes tendances graphiques actuelles. Lui apporter une définition précise est une chose complexe. En effet, chacun a sa propre vision de ce qu’est un motion design. Donc nous allons essayer de balayer large.

Le motion design est un contenu ludique et divertissant pour le consommateur, il se décrit comme une vidéo où les illustrations prennent vie.

Plus précisément : le motion design, aussi appelé motion graphic design est ce qu’on pourrait appeler vulgairement du graphisme animé. Au niveau marketing, c’est une technique d’animation de différents éléments graphiques pour les agencer en une courte vidéo. C’est-à-dire que le motion design est un assemblage d’éléments graphiques, d’illustrations, réalisé en amont par un designer graphique. Un assemblage ensuite mis en mouvement sur une timeline de création vidéo afin d’en obtenir quelques minutes.

Mais alors comment sait-on que la vidéo que l’on regarde est un motion design ? On peut citer quelques éléments avant-coureurs. Si vous rencontrez dans votre vidéo :

Des graphismes animés, des textes animés, des effets un peu spéciaux, des transitions fluides et tout ça associé à une musique entraînante et des informations ciblées, il y a de grandes chances que ce soit du motion design.

Tout de suite, des exemples parlants ! 

Motion design : gif : list exemple

Le motion design : LA tendance du moment

Si l’on vous racontait la petite histoire du motion design graphique, on partirait sûrement dans le début de l’histoire des films d’animation. Mais le problème c’est que vers la fin de cet article nous y mettrons des nuances. Alors afin de tout de même établir un contexte, laissez-nous vous parler de différents points. 

La masse d’information…

Et la génération tout, tout de suite. Oui c’est la nôtre, bien deviné ! En fait c’est surtout celle des 5 dernières années. Plus de nouvelles générations arrivent, plus elles se rejoignent sur le critère d’impatience. Il faut aller vite. Il faut aussi savoir que les gens prennent de moins en moins le temps de lire et ne s’attardent que peu sur les informations. C’est pourquoi la vidéo a pris une telle ampleur ces dernières années.

Et cela est dû à la masse d’informations à laquelle nous sommes soumis chaque jour. Les utilisateurs ne savent plus vers qui se tourner et cherchent la réponse à leurs questions toujours plus rapidement. 

C’est pourquoi on a tendance à dire par exemple qu’un site web avec une vidéo en première page a 53 fois plus de chance d’être en première page Google ou encore qu’un contenu animé génère 300% de trafic en plus, ce qui génère un retour sur investissement bien plus grand que d’autres formes de communication. 

Eh oui c’est la lutte à celui qui se fera le plus remarquer et quoi de mieux que le motion design pour cela ! 

Le besoin de différence

Parce que faire du motion design c’est jouer la carte de la différence ! Ce qui peut paraître paradoxal car de nombreuses entreprises en possèdent un. Mais un motion design restera toujours unique et propre à son univers.

On retrouvera alors de nombreux styles graphiques comme : le flat design, le grainy design ou encore l’isométrique design ! C’est un atout redoutable dans une stratégie de communication. Aucun motion design n’est identique et ça, ça n’a pas de prix dans cette course au “m’as-tu vu”. 

L’émergence de l’animation 3D

Enfin à tout cela s’ajoute l’émergence de l’animation 3D. Ou plutôt du style graphique en 3 dimensions. On retrouve des illustrations 3D, qui souvent s’apparentent à de l’isometric design. Toutefois pour lui donner toute sa splendeur quoi de mieux que la vidéo ? 

Que ce soit en 2D ou en 3D, animer ces illustrations donne naissance au motion design. 

Motion design : exemple d'utilisation 3D sur un site internet et sont animation motion design
Site internet de Vogue Italie : exemple de motion 3D

Nous ne vous apprenons sûrement rien mais il est toujours intéressant de savoir de quoi on parle. Mais ce qui est encore plus intriguant dans le motion design, c’est de réussir à déterminer où il se cache. 

Où te caches-tu motion design ?

Aujourd’hui le motion design n’a plus à prouver son efficacité ni sa popularité qui en découle. Il est alors souvent utilisé pour renforcer des actions marketing ou des actions de communication.

C’est simple, on le trouve partout, quelques exemples :

Les Gif

Les gifs ont contribué notamment à la notoriété du motion design. Boucle d’illustration animée ou scènes mythiques détournées, les gifs sont les pépites des réseaux sociaux.

C’est d’ailleurs sur ce terrain numérique qu’on les retrouve le plus. Les gifs permettent de donner de la légèreté aux contenus et favorisent l’envie de le visionner ou de le lire. Autrement dit, les gifs attirent l’œil.

Dans d’autres cas, on retrouve souvent ces motions design utilisés sur des sites internets mais aussi des applications mobiles afin de décrire des services ou d’illustrer des informations données. Une manière explicative et ludique de traduire visuellement des propos. C’est-à-dire donner une vie à ce que l’on souhaite voir naître dans l’esprit des utilisateurs par la répétition.

exemple : gif Studio Amiltone

Une intro/outro

Là, impossible d’être passé à côté ! Enfin, on veut dire par là que vous les avez forcément vu quelque part. À dire vrai on n’y fait même plus attention mais de nos jours, avant ou après chaque vidéo ou émission télévisée, on retrouve du motion design.

Réel outil identitaire pour les marques, on peut alors voir apparaître une animation en introduction ou en outro, ayant pour but de présenter ou de clôturer un contenu. Il permet aussi d’apporter une touche plus visuelle à certaines vidéos et de donner du ton aux contenus.

Au niveau de l’utilisation du motion design en introduction, c’est une entrée en matière plus originale qui permet de capter l’attention de l’utilisateur dès les premières secondes et d’annoncer de manière inédite le contenu qui va suivre.

En ce qui concerne son utilisation en outro, comme on peut souvent le voir dans le Youtube game, il est très efficace pour générer de l’interaction et pousser la curiosité des utilisateurs.

Introduction du média Konbini (Fast&Curious)

Logo animé

Qui dit logo animé, dit motion design. C’est aussi une tendance actuelle du marché du design. Une tendance qui est amenée à perdurer dans les prochaines années. En effet, un logo animé attire le regard, il devient la signature d’une marque ou d’une entreprise. Le mouvement peut captiver votre utilisateur. Être remarquable et mémorisable est l’objectif même d’un logo.

Logo animé de Google dévoilant le nom entier de l'entreprise puis son logo réduit à un G entre-espacé d'un micro et de barre de sons

Aussi, l’avantage d’animer son logo, c’est de pouvoir donner plus d’informations sur l’activité de la marque. Un gain de temps fabuleux pour de nombreuses marques mais aussi pour de nombreux utilisateurs qui auraient pu ignorer une page ou manquer des informations.

L’animation permet aussi de garder en mémoire. On se rappellera toujours de ces nombreuses ouvertures de films mythiques comme universal studio par exemple ! Et oui c’est du motion…

L’infographie en motion design

Honnêtement, les infographies sont une étape obligatoire dans de nombreux métiers. Et surtout dans le digital ! Ne nous mentons pas, les chiffres c’est oppressant et redondant. Mais d’une importance non négligeable surtout à l’ère du big data. Animer une infographie, donner vie à des informations précises… Pour le lecteur, cela simplifie sa navigation et lui procure un sentiment de fluidité dans l’amas d’informations.

On peut souvent retrouver des infographies animées à travers des vidéos en total motion design. Elles développent souvent le sujet de l’activité de l’entreprise. En petit graphique en barre, ou en camembert animé par exemple, plus ou moins zoomés, ils permettent de mettre des informations clés en avant. Pratique pour communiquer plus aisément à des lecteurs externes de la boîte et à des lecteurs internes en simplifiant certaines tâches. Bref, l’infographie en motion design est un vrai plus qui permet de gagner du temps dans sa recherche d’informations.

Infographie : Le marché du jeu vidéo en motion design par Sell TV

La vidéo en motion-illustration

La vidéo full motion design, c’est un peu un must-have de ces dernières années et des années à venir. C’est-à-dire une vidéo où vous aurez alors choisi d’illustrer votre objectif visuellement et/ou auditivement avec une voix off (présentation d’entreprise, nouveaux produits… voir les paragraphes juste en dessous).

Dans ce cas, le choix vous appartiendra en quasi-totalité ! On vous explique pourquoi c’est une belle corde à rajouter à votre arc juste après !

La Factory

Le motion design : La vidéo couteau-suisse

Maintenant qu’on visualise ce qu’est un motion design et où on a l’habitude de le croiser, à quoi cela peut-il bien servir ? Dans quel cas est-il intéressant de l’utiliser ?

L’avantage majeur du motion design comparé à d’autres moyens utilisés dans une stratégie de communication, c’est qu’on peut lui donner de nombreux jobs. Et donc différents objectifs. Bien que dans une généralité évidente, il a pour but de transmettre un message illustré au lecteur. 

Découpons l’utilité du motion design en six objectifs-exemples :

Promouvoir un événement

Très en vogue depuis quelques années déjà, le motion design est un format vidéo qui se prête parfaitement au milieu de l’événementiel. Déjà de par son aspect dynamique impulsé par l’animation de ses différents éléments graphiques.

L’avantage de l’utilisation du graphisme animé pour ce type de contenus est qu’il permet de mettre l’utilisateur dans l’ambiance de l’événement.

Exemple n°1 : Les 24H du Mans

  • Tout d’abord en donnant, en amplifiant ou tout simplement en laissant place à l’émotion. Tout dépend de la manière dont il est utilisé. Prenons l’exemple du vidéo-teaser des 24H du Mans juste en dessous. Ici on a une vidéo à images réelles dans laquelle est incorporée du motion design avec l’apparition de texte animé. L’association du texte avec les images concrètes permet au lecteur de se concentrer sur un seul sens : la vue. Et ainsi se focaliser sur ce qu’il doit intercepter comme informations. La musique en fond donne l’ambiance de la vidéo. Le texte animé appuie alors l’atmosphère qui veut être donnée par la mélodie et plus encore par le murmure en le répétant. L’utilisation de textes animés dans une vidéo appuie souvent l’aspect émotionnel et/ou sensationnel de ce que l’on veut montrer, c’est aussi un bon moyen de ne pas perdre de lecteur avec une sur-sollicitation visuelle et/ou auditive. Appuyer des mots, comme ici, pousse à se sentir concerné.
Teaser des 24H du Mans 2020

Exemple n°2 : Les Veilles Charrues

  • Ensuite il retranscrit l’univers d’un événement. Comme ici avec la vidéo « révélation » des VC (a.k.a. Vieilles Charrues). À la base simple vidéo ayant pour but de perpétuer la célèbre attente insoutenable concernant la révélation des noms d’artistes présents au festival. De par ses graphismes traduisant le thème de l’année 2019, les mouvements qui leurs ont été donnés, la musique et de ce fait le rythme, ici les Vieilles Charrues ont cherché à nous plonger bien avant le festival dans l’ambiance estival.
Annonce des noms du festival des Veilles Charrues 2019

Présenter un service par le motion design

Aujourd’hui, présenter un service par le biais du motion design est devenu une pratique assez courante. En effet, cette pratique permet un grand gain de temps dans la réalisation et une grande flexibilité dans le choix des informations à mettre en valeur.

Souvent découpé en vidéo de 2/3 minutes, le motion design est un avantage majeur pour les entreprises et leurs marques. Simple de visionnage, ludique et tendance, c’est une arme redoutable pour capter l’attention des utilisateurs !

Il permet alors de présenter les fonctionnalités et valeurs ajoutées de ce nouveau service. C’est aussi un très bon appel à l’action, c’est pourquoi on la retrouve souvent sur les réseaux sociaux : en effet, elle sert souvent comme vidéo de promotion. C’est aussi un très bon atout pour le site web.

La vidéo Motion Design est un puissant outil de promotion ! Si les modes et dernières tendances varient tous les ans, un motion bien réalisé sera intemporel.

Pour un exemple plus parlant, on vous invite à visionner le motion design que nous avons pu réaliser pour MySendingBox by Corus. Rendez-vous sur notre Linkedin !

Présentation du service MySendingBox by Corus en réalisant une vidéo motion design d'une minute trente.
Motion design : présentation du service MySendingBox by Corus

Présenter un produit en motion design, un gain de temps ?

Le motion design est un outil très efficace quand il s’agit d’introduire un produit auprès de votre cible.

C’est une technique assez utilisée de nos jours, on parle même plutôt d’animation 3D dans de nombreux cas. En fait c’est une tendance même très prononcée actuellement car elle permet de donner un mouvement dynamique aux objets mis en avant et de garder ce côté innovant voire même high-tech parfois. 

Bien sûr, on le retrouve sous des formes variées : pour faire apparaître des éléments techniques au fur et à mesure de la présentation, pour faire pivoter l’objet en question, le plonger dans un univers qui lui appartient ou encore celui de la marque. 

Motion design : exemple de motion 3D : atomes
Motion design 3D sur le site healthx

L’objectif du motion design est évidemment de mettre en avant le produit de manière inédite et singulière. 

Le motion design accompagne souvent des images dites réelles pour permettre aux utilisateurs de se projeter plus facilement dans son utilisation. 

Raconter une histoire

Motion design : raconter une histoire : gif "In Time" by MOODMAN : ours qui saute en claquant des cymbales.

Sans surprise, une des grandes spécificités et l’un des atouts majeurs du motion design, c’est sa capacité à raconter des histoires. Plus facile à réaliser qu’une vidéo de type tournage, il permet tel un dessin animé d’amener l’utilisateur dans son univers de marque.

Lancer un site internet, une application mobile ou autre…

Une pratique bien pratique, il faut le dire. Utiliser une vidéo motion design est devenu assez courant de nos jours afin de présenter applications mobiles, sites internet et autres plateformes numériques aux utilisateurs. L’objectif est double : 

  • Présenter les fonctionnalités et avantages du produit ou service.
  • Susciter l’émotion par un avant-goût de l’expérience utilisateur !

(Si les termes UX/UI ne vous parlent pas ou tout simplement si vous souhaitez approfondir le sujet, n’hésitez pas à aller voir notre article sur comment penser et concevoir son expérience utilisateur !)

Globalement ce type de vidéo est un peu la version améliorée des captures d’écrans vidéo. Sauf qu’aujourd’hui, l’utilisation du motion design apporte une touche plus moderne à ce type de présentation. Mais aussi plus ludique et plus axé sur des éléments précis qui peuvent avoir de l’importance pour les futurs utilisateurs.

Motion design sur l’utilisation de l’application Bumble

Ces exemples nous montrent que le motion permet de :

  • Gagner directement en visibilité de marque
  • Familiariser l’utilisateur en lui servant de guide 
  • Présenter sa valeur ajoutée directement à des interlocuteurs curieux

Vous aurez compris que le motion design est un vrai couteau suisse ! Il se retrouve partout et son champ de réalisation est vaste !

Le motion design, un avantage certain !

Alors OK, le motion design c’est un outil touche-à-tout, bien pratique. Mais plus encore, ce qui lui donne cet aspect multifonction, c’est ce qu’on pourrait appeler sa rentabilité pour l’entreprise. En effet, le motion design révèle différents avantages qui le rendent particulièrement intéressant.

On le garde en mémoire

Un motion à la particularité d’être facilement mémorisable pour ses visionneurs. C’est un type de contenu où l’image domine et permet alors aux utilisateurs de visualiser plus nettement l’objectif de la vidéo. Après tout, ne dit-on pas qu’une image vaut mille mots ?

Le format viral

Le motion design, on ne le rappellera jamais assez, c’est la tendance actuelle en terme d’audiovisuel. Plus ou moins long, il est alors devenu rapidement très populaire, si ce n’est viral, auprès des marques et des utilisateurs qui raffolent de ce type de format. Simple, efficace et ludique il apporte un certain confort de visionnage et une certaine modernité dans la manière de communiquer qui se doit d’être toujours plus efficace et rapide. 

Un gain de temps

Le motion design est une réalisation faite directement via différents logiciels. En lui-même, il ne nécessite aucun moyen complexe en termes d’organisation. Et encore moins en terme de modification.

On entend souvent dire que la réalisation d’un tel type de contenu prend du temps, mais il est important de noter qu’il sera toujours plus efficace à produire qu’une vidéo tournée avec des acteurs où l’organisation devient très contraignante. Cela est d’autant plus vrai si vous devez changer des détails.

Imaginez après des semaines de travail devoir mobiliser à nouveau vos acteurs et vos équipes pour devoir retourner une scène déjà jouée cinq fois car il y a un faux raccord… C’est aussi pour éviter ce type de contraintes que l’on voit de plus en plus d’entreprises se tourner vers ce format numérique plus pratique.

Le bon moyen pour transmettre des informations

L’utilisation du motion design est aussi utile pour ne pas perdre d’informations. Elle a pour objectif de capter l’attention de l’utilisateur. Sa cadence, son identité visuelle et son univers permettent aux lecteurs de se souvenir plus aisément des informations qu’ils souhaitent avoir…

Ou du moins lui permettent de se remémorer où il les a trouvées pour ainsi se démarquer et ne pas laisser ce que l’on aimerait voir mis en avant se fondre dans la masse. Il est fréquent, lorsqu’on visionne un motion design d’entendre en fond une voix off. En plus d’être un exercice enrichissant à faire (que ce soit le script ou la réalisation) c’est un vrai point d’appui pour la compréhension du message.

Chaque création motion design est unique

Un motion design est unique. Tout d’abord parce qu’il a demandé du travail à un professionnel, un illustrateur, un motion designer, un graphiste, etc… Et donc il porte leurs fibres artistiques.

Ensuite parce qu’il a pour objectif de porter les couleurs d’une marque, d’une entreprise en particulier, il est alors construit dans le respect de la charte graphique définie en amont. Mais aussi parce que le scénario, écrit au préalable, est lui-même unique. Tous ces éléments lui confèrent alors une cadence, un aspect graphique et un univers qui lui sont propre. Sans compter que de nombreuses marques achètent les droits d’une mélodie ou d’un fond sonore, ou encore font appel à des beat maker ou autre métier du son pour composer des musiques inédites.

C’est pourquoi dans ce type de contenus on retrouve alors un florilège de composantes diverses (flat design, 3D, grainy …) et variées qui, misent bout-à-bout, donnent une vidéo spéciale et unique.

Un format adaptable à toutes les entreprises

Un des avantages majeurs du motion design, c’est que ce format s’adapte très bien à toutes les entreprises. Il ne privilégie aucun secteur en particulier, bien qu’on le retrouve aujourd’hui plus facilement dans les secteurs de la communication et du marketing.

Page d'erreur 404, nommée : Dark Side found par Cátia Ferreira publiée sur Dribbble.
Visuel : étoile noire du film Star Wars en guise de 0.

ERROR 404 – Dark Side found de Cátia Ferreira on Dribbble

Les limites du motion design

Sans surprise, le motion design a beau être un outil de communication audiovisuelle merveilleux, avant de s’y lancer il faut avoir connaissance de ses limites. Eh oui, personne n’est parfait ! 

Le poids et le format

Commençons par le commencement. Ou plutôt par quelque chose dont on se rend compte à la fin mais qu’il faudrait anticiper au début. Le poids et le format. 

En effet, une vidéo, qu’importe sa finalité, a un poids conséquent face à une simple image. Un poids qui varie souvent en fonction de la résolution que vous lui donnerez, de la présence de son, d’images animées ou tout simplement du format. (On sait que le 4K c’est cool, on compatit…) Un fichier importé, trop lourd pour sa plateforme, peut avoir des conséquences : notamment ralentir votre site, avoir un temps de chargement plus long ou encore pénaliser l’utilisateur dans sa navigation. Et de ce fait faire chuter vos statistiques.

Pour éviter tout désagrément, il faudra alors être vigilant à son format, dès le début. Un gif n’aura jamais le même poids qu’une vidéo de 2 minutes en graphisme animé.

Le motion design est un format qui pèse lourd. Autant dire que ça prend un peu de place. Et qui dit format volumineux dit espace de stockage important ainsi qu’un espace d’hébergement tout aussi adapté.

L’espace de stockage

Évidemment ce point est en lien direct avec le poids et le format du motion design. Une fois celui-ci réalisé et prêt à être publié, il faudra le mettre en sécurité et le stocker alors dans vos fichiers. 

Là, les alternatives sont nombreuses : sur vos serveurs en interne, sur un espace cloud ou encore sur différents appareils électroniques (moins conseillé). Vous avez là une vidéo que vous avez fait sur mesure, qui vous a demandé du temps et de l’argent, il est hors de question de risquer de perdre votre film d’entreprise préféré.

Mais attention, le motion design est un support gourmand en espace de stockage. Il va donc falloir penser à faire des copies à différents endroits, sur différents supports ou tout simplement à l’héberger dans un espace qui supporte sa charge sans avoir un impact sur vos autres documents.

L’espace de publication

De même, il faudra être vigilant à l’espace de publication. En effet, bien que l’on puisse modifier la résolution d’une vidéo, la raccourcir ou adapter son format, ce n’est pas le but premier. 

En effet, poster une vidéo sur Youtube n’aura pas le même format que sur votre site, ou encore sur d’autres réseaux sociaux. Ce type de plateforme peut même déformer votre résolution initiale et compresser les fichiers. Donc avant de se lancer dans de la vidéo, il sera important de se demander : où ai-je envie de publier mon motion design ?

Le prix

Ensuite, il y a la question cruciale du prix. Sans surprise, réaliser un motion design a un coût, non pas insurmontable mais bien réel. 

Déjà, une telle réalisation prend du temps et comme précise le fameux dicton : “le temps c’est de l’argent”. Si l’on décide de réaliser en interne son motion design, il faudra prendre en compte ce temps et tous les aléas qui peuvent survenir et être prêt à mobiliser des personnes pour une durée plus ou moins longue sur un même sujet.

C’est pourquoi il est toujours intéressant de faire appel à une agence spécialisée dans ce domaine. Il est aussi envisageable de faire appel à une voix (connue ou non) par exemple pour la prise de son de votre voix off si celle-ci fait partie de vos ambitions.

Ensuite, lorsque vous êtes prêt à investir dans un motion design, c’est que vous avez pour ambition de faire quelque chose qui sort de l’ordinaire et qui pourra être une vraie valeur pour l’entreprise. L’exercice doit donc être parfaitement maîtrisé et correspondre parfaitement à vos envies. Cela comprend : le temps de réflexion, de réalisation, de montage et les retours nécessaires.

Investir dans un motion design c’est toujours une bonne idée mais avant il faut toujours avoir en tête sa notion de prix.

Le bon motion design, ça ressemble à quoi ?

Nous sommes tout à fait en droit de nous demander dans la multitude de vidéo à disposition, qu’est-ce qu’une bonne vidéo motion design ? Ou plutôt qu’est-ce qui fait un bon motion design ? Pour tout savoir, rendez-vous sur notre page « nos réalisations » !

Blague à part, on souligne de prime abord que l’avis que l’on porte à un motion design est subjectif. Certains peuvent apprécier une vidéo moins aimée par d’autres. Mais malgré les avis divergents, on peut noter certains aspects non-négligeables qui font ce qu’on appellera ici, “un bon motion”.

Le scénario

Avant de commencer quoi que ce soit et de se lancer tête baissée dans la réalisation, il est important de recentrer son discours et de revenir à l’essentiel : vous. Ou du moins votre marque, votre service ou produit ET surtout votre message. Celui que vous souhaitez faire passer à votre cible.

Un bon scénario doit être mûrement réfléchi car il devra donner lieu à une création finale qui se rapprochera au mieux de vos attentes. Il définit et fixe le contenu de votre future vidéo mais en explore aussi son potentiel ! Une étape primordiale où vont alors se jouer des éléments importants et où naît le concept !

L’avantage de passer par une agence lors de cette étape obligatoire est de faire appel à leur connaissance et expertise. Ce n’est parfois pas si facile de mettre les bons mots sur le bon message ou la bonne idée. La réflexion autour d’un scénario est aussi un bon exercice pour prendre du recul sur sa vision de marque et/ou d’entreprise. 

Et plus le scénario sera mûri au préalable, dans le moindre détail, plus il sera clair, logique et surtout compréhensible pour vos interlocuteurs. 

Quelques exemples

Quelques exemples de questions intéressantes à se poser avant d’entamer quoi que ce soit :

Motion design : gif acquiescement sur les questions à se poser
  • Que faites-vous ?
  • Quels sont vos objectifs et à qui souhaitez-vous communiquer ?
  • Quelles sont pour moi les notions importantes à mettre en avant ?
  • Savez-vous ce que font vos concurrents ?
  • Quel est mon budget ?
  • Ai-je des exemples qui m’inspirent aujourd’hui ?

D’un point de vue utilisateur, un bon scénario sera alors celui compris de tous. Le concept est original, l’idée est claire, le timing acceptable et le tout logique. Pour faire simple, vous avez aimé ce que vous venez de voir, et vous avez tout compris.

Voici quelques exemple sympa de motion au scénario bien pensé :

Les informations 

Souvent définis en amont dans le scénario, un bon motion design se doit de mettre en avant différentes informations. Celles importantes pour l’entreprise ou la marque. Celles qui ont une réelle valeur aux yeux de vos interlocuteurs et qui sont une vraie arme devant vos concurrents.

Les illustrations

Le motion design est par essence une animation graphique de différents éléments illustrés. Donc qui dit motion design dit illustrations. En tout genre. Dans ce type de contenus même le texte devient une illustration. (Le trailer des 24H du Mans, plus haut, est un bon exemple).

Illustrer l’unique

Le style graphique des illustrations est un sujet subjectif et propre à l’illustrateur auquel on fait appel. Encore une fois on pourra retrouver de nombreux styles différents tels que : le flat design, l’animation 3D, l’isométrique … toujours adaptés à la charte graphique imposée, bien sûr. Ainsi que des couleurs symboliques en accord avec la direction artistique choisie.

Dans ce critère, on parlera plus de la qualité de celles-ci. Mais aussi de la passion et des détails qui transparaîtront. Ainsi que du temps investi dans ce que l’on veut voir s’animer. Des illustrations pertinentes pour une histoire plus crédible. Et des visuels percutants au rythme des informations ou des sons.

La mémoire vidéo

Le motion design est une grande histoire faite de nombreux éléments. D’après le Ministère de l’éducation (étude de l’université québécoise à Montréal), 60% de la population a une mémoire plus visuelle. Une aubaine quand on sait que 95% des gens retiennent mieux un message montré sous format vidéo. Alors que seul 10% d’un texte lu est retenu. Pour la petite histoire, l’être humain étant considéré comme un prédateur, notre regard s’attarde sur le mouvement et anticipe l’action.

C’est un fun fact de considérer l’émergence du motion design à partir de cette information.

La compréhension de l’information

En bref, l’illustration de vos propos est primordiale dans un motion design ! Et avoir de “bonnes illustrations » c’est d’abord avoir des images claires, pertinentes et ayant pour seul souci celui du détail.

Chaque illustration porte la patte de son illustrateur. C’est pourquoi le terme de “bonnes illustrations » ne convient pas mais celui de “bonnes représentations graphiques » un peu plus. Tout de suite quelques exemples variés !

Motion design d’Army of Nannies de Oliver Sin sur Vimeo.

Afin d’en savoir un peu plus sur le design graphique, nous vous conseillons de jeter un oeil sur notre article graphique !

Le rythme et le timing

Un bon motion design se doit d’être rythmé ! Il doit être dynamique et capter l’attention de l’utilisateur. C’est lors du montage que tout se joue en général. Et qui dit montage, dit organisation. Il faut jongler entre des illustrations, l’ajustement de la musique et mettre en rythme avec les animations et les transitions. (Dit aussi logiciels lourds comme par exemple after effect ou cinéma 4D !)

Un vrai travail de chef d’orchestre

En effet, la musique ou les sons doivent être définis au préalable. Le but est de permettre au motion designer de coordonner les animations et les sons. Cela permettra de garder la cohérence de l’histoire et la fluidité des mouvements de la vidéo.

On considère souvent cette étape comme une des plus chronophages. Elle requiert une grande attention et concentration. Un motion design bien coordonné au niveau des illustrations, des sons et de la musique, c’est une vidéo qui fait plaisir à voir. Le timing de chaque venue et départ d’informations requiert alors une importance primordiale. Il va falloir absolument trouver les bons créneaux à saisir.

Et ce sont d’ailleurs ces éléments proprement coordonnés qui vont alors donner un certain rythme à la vidéo. Rythme qu’il faudra ajuster en fonction, encore une fois, de sa cible et de son message.

Le phénomène tendance

On a souvent entendu parler de ce phénomène : “des cuts et des zooms”. Pour la petite histoire, cette appellation vient principalement de Youtube. Elle traduit la manière dont est montée une vidéo pour être dynamique et captivante.

UKBioChem10 Explainer Animation from Daniel De Silva on Vimeo.

Sur le motion design, on peut retrouver le même principe. Pas tout le temps, évidemment, puisque l’avantage du motion design c’est que toute la vidéo peut être modulée (ou en majorité). Elle ne nécessite donc pas de “derushage” (c’est-à-dire de visionner toutes les vidéos filmées et de ne garder que les moments intéressants).

Mais on peut retrouver un peu cette recherche permanente d’attention. Et notamment en ce qui concerne le rythme et le timing. 

La durée 

8 secondes comme disait Microsoft en 2015 ? 9 secondes comme un poisson rouge ?

Il est assez acceptable de se dire que suite à la numérisation de notre monde, notre capacité d’attention ou notre concentration ont diminué avec le temps. Mais pourtant ce n’est pas spécialement vrai.

En lien direct avec la recherche d’attention, la durée de la vidéo est d’une importance majeure !

Juste en claquant des doigts …

En vérité, même chez Amiltone, nous n’avons pas le timing magique de la parfaite vidéo. Mais s’il y a bien quelque chose que nous avons remarqué et qui peut alors être pris en compte ce sont vos objectifs et votre plateforme de publication. En effet, ce sont eux qui donnent le tempo.

Exemples formats « vidéo lourde »

Prenons par exemple Youtube (ou Viméo), plateforme audiovisuelle par excellence et Facebook ou encore les réseaux sociaux Instagram et Twitter.

Youtube est généralement une plateforme sur laquelle les utilisateurs “vadrouillent” de vidéo en vidéo, à la recherche soit de divertissement, soit d’informations. Dans tous les cas, leur objectif est de visionner quoi qu’il arrive. C’est de par cet objectif que l’on peut voir apparaître sur Youtube de nombreuses vidéos à la durée supérieure à 3, 5 ou même 10 minutes.

Donc produire une vidéo motion design de plus de 1 minutes 30 qui a pour but d’être importée sur Youtube (ou Viméo ou autre) n’est pas anormal.

Exemples formats « vidéo légère »

En contrepartie, la difficulté de poster des vidéos sur les réseaux sociaux, tels que Facebook, Instagram ou encore Twitter se pose réellement. Car bien que la vidéo soit un des formats les plus visionnés dans le monde numérique, ce type de plateforme est des passe-temps chronophages. Et les mots sont bien choisis !

En effet, on y va pour passer le temps, en captant différentes informations rapidement mais pourtant on y reste un moment. C’est le paradoxe des réseaux sociaux. Bref ce qu’il faut en retenir c’est qu’en général les gens swippent rapidement, vont être interceptés par votre vidéo, regarder 8,9,10 secondes et la passer, car trop long. Comme s’ils n’avaient pas le temps…

C’est pour cela que l’on dit souvent des premières secondes qu’elles sont les plus importantes.

Et après, il y a la durée à destination de la TV qui elle, de son côté, a un timing standard de 30 secondes : court, simple, efficace. (Évidemment il en existe des plus ou moins longues selon votre demande, votre budget et la chaîne choisie).

Alors pour connaître la bonne durée de votre motion design, définissez bien vos objectifs et son utilisation finale. 

L’implication des équipes

En général, ce facteur se fait plus ressentir qu’un autre. On le ressent lorsqu’un motion a été fait avec implication et amour, au détail près. Et surtout si lors de la première étape, c’est-à-dire du brief client et de la réflexion autour du scénario, chaque partie prenante du projet a pris son temps pour donner son avis et ses idées.

On reconnaît souvent un bon concept à la manière dont il est amené et dont il est partagé. 

Motion design = film d’animation ?

Finalement, on n’est pas à l’abri de se demander quelle est la différence entre le motion design et l’animation classique ? Car en effet certain motion design se rapprochent très fortement du dessin dit “animé”. Ou du moins la limite est si fine que la différence est encore floue.

Certaines personnes diront que le motion design est une animation puisque qu’effectivement, on anime des éléments graphiques… Cela se tient !

Mais nous aimerions vous partager une définition qui nous semble tout aussi correcte. Souvent on définit le motion design comme un design en mouvement. Cela veut dire, plus concrètement, que le but est de faire bouger une illustration. Par exemple, je fais lever le bras de mon personnage grâce à différents vecteurs et à mon super logiciel. Si je faisais de l’animation, en tout cas ce qu’on appelle film d’animation, j’aurais dessiné chaque moment où mon bras se lève.

« Je » n’aurais donc plus une seule illustration animée mais bien cinq ou six à animer. 

À vous de jouer !

C’est sûr que dit comme ça, on imagine l’animation beaucoup plus fluide et qualitative. Pourtant cela ne veut rien dire. Encore une fois, tout dépend des moyens mis en place pour faire un bon motion ou une mauvaise animation. Selon vous, ci-dessous, lequel est un motion design et lequel se rapproche plus de l’animation ?

Bien sûr les définitions de chaque terme varient, la différence ou la ressemblance entre les deux utilisations sont fines et chacun a sa propre perception de ce qu’est un motion ou une animation. (terrain un peu glissant, mais on aime le goût du risque) 

Réaliser un motion design

Motion designer, un métier à part entière

Enfin, il nous semble quand même nécessaire de faire un petit point sur le métier de motion designer. Petit point tardif certes mais toutefois utile. 

La définition veut que les motion designers soient des maîtres dans l’art de l’animation d’illustrations et de ce fait en montage vidéo. C’est un métier à part entière qui peut se découper de différentes façons. 

En général un motion designer fera la totalité de votre projet, et c’est souvent le cas. Il fera alors le brief, les illustrations, l’animation et le montage. Mais il arrive que celui-ci ne fassent que la partie animation et montage : dans ce cas, il faut faire appel à un illustrateur. 

Vous l’aurez compris, les motion designers sont une partie intégrante d’un studio graphique. Et c’est lui qui sera le plus à même à répondre à vos questions et travailler sur votre projet. 

C’est quoi un motion designer… Il fait quoi ?

On pourrait simplifier cela en vous disant qu’il bidouille toute la journée sur after effect ou cinema 4D, mais ce n’est pas (que) vrai ! Toutes les étapes lors de la réalisation d’un motion design sont très importantes et par chance intéressantes ! Rendez-vous sur notre page motion design pour découvrir notre studio d’animation !

In The Zone nft cryptoart cyber socialmedia concentration focus laptop character motiongraphics animation after effects zone in the zone deekay
Petite animation de DeeKay Kwon

Au final

Le motion design, c’est la nouvelle pépite de ces dernières années. Et personnellement, nous pensons que cela ne va pas s’arrêter d’un coup. Il reste à ce phénomène audiovisuel de belles promesses à tenir.

C’est pourquoi c’est un procédé qui demande un peu de temps, quelques idées et surtout beaucoup de passion dans sa réalisation. Si doutez encore de son utilisation dans votre stratégie digitale, voici un article sur cinq bonnes raisons de faire appel au motion design qui devrait vous aider.

On le retrouve partout et à toutes les sauces et ce n’est pas plus mal. Des teasers ambitieux au films d’entreprise : c’est frais, c’est captivant et ça nous ouvre des mondes bien différents. 

Au Studio graphique d’Amiltone, nous sommes friands des nouvelles découvertes et des nouveaux projets. Alors surtout si vous faites un tour sur nos réseaux sociaux, envoyez nous vos découvertes et vos questions !